Quelle est la durée moyenne pour vendre son bien et qu’est-ce qui peut influencer cette durée ?
logo investir dans l'ancien blanc
  1. Articles
  2. En combien de temps peut-on vendre son bien ?

En combien de temps peut-on vendre son bien ?


Quelle est la durée moyenne pour vendre son bien et qu’est-ce qui peut influencer cette durée ?

Si vous avez réalisé un investissement immobilier que vous souhaitez rentabiliser en vendant votre bien, vous devrez vous armer de patience pour arriver au bout de votre démarche. En France, le temps que peut prendre le processus de vente de biens immobiliers n’est pas chose aisée à définir en raison de la longueur des procédures affiliées. Plusieurs autres facteurs peuvent également agir sur cette durée. Comment faire alors pour vendre sans perdre d’argent sur son investissement ? Les réponses à vos préoccupations se trouvent dans cet article.

En combien de temps peut-on vendre son bien ?

L’argument dont se servent les agences immobilières pour attirer les propriétaires est bien évidemment la durée avec laquelle ils réalisent leurs ventes. Mais en réalité, vous baser sur leurs promesses pour évaluer la durée moyenne de vente de votre bien est une erreur. En effet, le marché immobilier est très variable. Ce qui veut dire que la vente de votre bien dépend de plusieurs facteurs qui sont liés, ou pas, à votre annonce.

Pour déterminer le délai de vente de votre bien, vous pouvez vous faire accompagner par un agent immobilier qui a une connaissance plus large du marché et qui saura mieux vous situer. Sinon, vous pouvez suivre les tendances et la durée de vente des biens similaires au vôtre sur les sites pour vous faire une idée.

En France, il faut prévoir une durée moyenne de 90 à 100 jours, voire 120 jours (pour les zones reculées) pour un immeuble à vendre. Il n’est pas étonnant de voir certains logements se vendre en moins de 60 jours dans les villes très dynamiques. Si votre bien reste trop longtemps sur le marché, vous devriez peut-être revoir les conditions de vente de votre logement, comme le prix par exemple.

Par quelles étapes passer pour vendre son bien ?

À partir du moment où vous décidez de vendre votre bien, il vous faudra, tout d’abord, faire évaluer votre bien et fixer le prix de vente. Si vous vous faites accompagner par une agence immobilière, vous allez signer un mandat et ils s’occuperont de rechercher l’acquéreur en rédigeant des annonces qu’ils mettront en ligne et dans les canaux de diffusion immobilière. Une fois l’acquéreur trouvé, il faut passer par l’étape de la visite. Si ce dernier est intéressé, il pourrait entamer les négociations pour l’acquisition et signer un compromis de vente.

Ensuite, votre acheteur dispose de dix jours pour se rétracter. Passé ce délai, s’il revient sur sa promesse d’achat, il devra vous verser un dédommagement. Dans le cas contraire, la validation de sa demande de crédit par sa banque débouchera sur la signature de l’acte définitif. Si le crédit lui est refusé, le compromis est simplement annulé et vous devrez reprendre le processus de vente avec un autre prospect.

Quels sont les facteurs qui impactent la durée de vente d’un bien ?

Il n’existe pas de formule mathématique qui permet d’évaluer avec précision la durée de vente d’un bien immobilier. Elle peut être impactée par de nombreux facteurs tels que :

●     L’état de votre bien ;

●     Le type de logement ;

●     Le prix de votre logement ;

●     La localisation du bien ;

●     La saison durant laquelle vous vendez votre bien ;

●     La qualité de l’annonce.

L’état de votre bien

Un bien qui nécessite peu de travaux, voire pas du tout, a toutes ses chances d’être vite cédé lors de ventes aux enchères immobilières. L’abondance de travaux à réaliser dans une maison ou un appartement mis en vente n’encourage pas les acquéreurs. Votre bien sera vendu plus rapidement s’il passe les différentes étapes de vérifications et subit les analyses légales requises (diagnostic d’électricité, de gaz, de performance énergétique, risques de pollution, etc.). En fournissant les résultats de ces dernières lors de l’annonce de vente, vous rassurez le potentiel acquéreur qui vous trouvera fiable.

Le type de logement

Il est évident que la durée de vente d’une maison avec plusieurs pièces ne sera pas la même que celle d’un studio ou d’un appartement à deux pièces. Selon les estimations, la demande est plus forte pour les maisons que pour tout autre type de logement. Les studios ou appartements sont plus prisés en investissement locatif. En moyenne, une maison cotée peut recevoir une offre en 3 ou 10 jours.

Le prix de votre logement

Le rapport qualité-prix n’est pas à négliger. Si vous proposez un bien de qualité à un coût optimal, vous pouvez être rassuré quant au fait que votre bien ne trainera pas sur le marché. Il n’est pas question de dévaluer votre bien de sorte à perdre votre investissement, mais de l’estimer à sa juste valeur. Vous pourrez recourir aux services d’une agence immobilière pour vous faire une estimation correcte de votre bien. L’évaluation prendra surtout en compte :

●     Les surfaces ;

●     Le nombre de pièces ;

●     La qualité du bien ;

●     L’extérieur ;

●     La localisation géographique.

La localisation du bien

La situation géographique de votre bien peut avoir un grand impact sur sa durée de vente. La position de votre bien par rapport aux facilités telles que les supermarchés, le centre-ville, les parcs, l’autoroute, ou aux écoles et endroits prisés sont autant de critères qui peuvent susciter l’intérêt des potentiels acquéreurs. La ville dans laquelle se trouve votre bien peut aussi être un facteur clé de vente. Par exemple, un appartement ou une maison mis en vente à Paris peuvent rapidement être achetés en raison de la forte demande existante dans la ville.

La saison de vente

Les différentes saisons ont une influence sur le rythme du marché immobilier et donc sur la durée de vente de votre bien. Le printemps, qui correspond à la période d’avant-rentrée scolaire, est la saison où l’on enregistre une recrudescence de la demande selon les estimations.

La qualité de l’annonce

La communication autour de votre propriété peut impacter sa durée de vente. Votre bien se vendra certainement plus vite s’il s’accompagne d’une bonne publicité. Pour vous assurer de faire un bon marketing, vous devez mettre votre bien en avant par de belles photos prises sous une bonne luminosité, faire des annonces en ligne comme en agence et passer par les canaux de diffusions. Il faut noter que vendre son bien sans l’aide d’une agence immobilière peut aussi impacter le délai de vente.

Est-ce risqué de vite vendre son bien ?

Aucune loi ni aucun marché ne vous empêche de revendre votre bien immobilier quand vous le souhaitez. Cependant, une maison ou un appartement vendu en moins de 5 années après acquisition n’a pas un grand avantage financier. Sauf si votre bien se trouve dans une zone qui favorise un développement rapide.

L’acquisition d’un bien immobilier entraîne beaucoup de frais supplémentaires en dehors du prix d’achat qu’il ne faut pas négliger lors de la vente. Il est préférable de penser à louer plutôt qu’à revendre trop rapidement. Un immeuble de rapport vous fera rentabiliser votre investissement, le temps de le revendre.


Découvrez le guide de l'investissement locatif

L'investissement immobilier locatif permet à la fois de se constituer un patrimoine immobilier et de percevoir des revenus locatifs rentables. Pour investir dans la pierre et tirer le meilleur parti de votre placement immobilier, consultez nos guides.

Pour approfondir