Que choisir pour investir : petite ou grande surface ? logo pouce en l'airJe prends RDV !

Que choisir pour investir : petite ou grande surface ?


Sommaire

Que choisir pour investir : petite ou grande surface ?

Les achats locatifs sont depuis de nombreuses années des investissements à haute rentabilité. Ces investissements dans des petites surfaces ou grandes surfaces permettent de profiter de revenus locatifs. Il est également possible de proposer votre logement en location nue ou en location meublée. Comme tous les investissements, ils comportent aussi bien des avantages que des inconvénients. Nous allons voir dans cet article comment trouver le bon investissement immobilier.

 

1. Investir dans une petite surface : un rendement plus élevé, mais risqué

Investir avec un petit budget

Dans le cas où vous disposez d’un petit budget d’investissement, vous pouvez placer votre argent dans une petite surface comme une chambre de bonne, une studette ou encore une place de parking. Ces placements locatifs sont très intéressants et les rendements sont élevés, surtout si le logement est dans une ville étudiante prisée.

Trouver le bon locataire

Un des risques concernant les placements locatifs est la rotation des locataires. En effet, les principaux locataires des studettes et chambres de bonne sont les étudiants, qui ont généralement besoin d’un logement pour quelques mois durant un stage ou quelques années durant leur cursus. Il est donc courant que les locations soient courtes et nombreuses. Il faut donc prendre en compte ce paramètre, qui constitue un véritable inconvénient.

La location meublée valorisée

Dans la location de petits espaces, c’est généralement la location meublée qui intéresse le plus. Les étudiants qui ne restent que quelques années voir une seule année apprécient d’avoir un logement meublé, ce qui leur évite de devoir dépenser de l’argent dans le mobilier. La location meublée est donc vivement conseillée pour les petites surfaces.

Un manque à gagner durant les vacances locatives

Un autre inconvénient concernant les locations de petites surfaces, ce sont les vacances locatives, qui représentent un manque à gagner. Les étudiants sont souvent en vacances durant les mois de juillet et août, voire jusqu’à octobre pour certains. Il arrive dans ces cas que les locataires décident de quitter le logement durant l’été afin d’éviter de le payer. En tant que propriétaire, vous n’aurez donc pas de revenus locatifs durant cette période.

 

Un investissement facile à revendre

Les petites surfaces sont généralement les premiers investissements des particuliers qui souhaitent créer un patrimoine locatif. L’achat et la revente en sont donc courants et les délais sont généralement de quelques jours à quelques semaines, selon l’emplacement du bien locatif.

2. Investir dans une grande surface : une location plus stable

Les bons locataires

Dans le cas de la location d’une grande surface, il est plus facile de trouver les bons locataires, car ce sont généralement des familles, ou des couples qui souhaitent construire une famille. Par conséquent, ces locataires vont vouloir rester plusieurs années dans le même logement. Cela représente un gain de temps et d’énergie pour le propriétaire ou l’agence de location, qui a peu de gestion. C’est également un gain d’argent, dans le sens où cela évite de rédiger de nouveaux contrats de location ou encore de devoir faire des entretiens et des visites.

Une location nue valorisée

Concernant la location de grande surface, s’il s’agit d’un appartement avec plusieurs chambres, ou une maison, la location sera plus prisée si elle est nue. Généralement, ce sont des familles ou des couples qui veulent avoir des enfants qui louent ces logements. Ils veulent dans la plupart des cas avoir leur propre décoration. La location nue est donc conseillée, contrairement à la location meublée.

Un investissement moins rentable

Si cet investissement locatif est plus simple en matière de gestion, il l’est moins en matière de revenus locatifs qu’une petite surface. En effet, le plus souvent ces locations sont moins rentables, car moins convoitées que les petits logements qui sont accessibles à plus de personnes. Les prix de location des surfaces importantes sont proportionnellement moins chers que les prix de location des petites surfaces dans le milieu immobilier. Car ils s’adressent à moins de personnes et nécessitent des fonds plus importants.

Revendre un logement de grande dimension

Tout comme les petits logements, les logements d’une surface importante sont relativement faciles à revendre, selon leur emplacement. Dans le cas d’un appartement en ville par exemple, vous pouvez réaliser une importante plus-value à la revente. Les villes qui se développent permettent de réaliser de très bons investissements. En France, des villes comme Lyon, Nantes, Rennes, Le Mans, sont des villes à fort potentiel immobilier. Elles se développent de plus en plus et les logements en centre-ville et en périphérie prennent de la valeur tous les ans.

 

3. Investir dans l’ancien, vous faire accompagner de A à Z, de la recherche à la gestion de votre bien.

 

Vous souhaitez investir dans l’ancien ? Cette partie du marché des investissements immobiliers est plus restreinte et plus complexe que la gestion des investissements locatifs modernes ou récents. Elle est également moins onéreuse en termes de coût qu’un logement moderne ou neuf, dont les charges comprennent des changements tels que le remplacement d’un ascenseur ou la rénovation d’un parking par exemple.

Acheter ancien et se faire accompagner

Pour acheter un logement ancien sans avoir beaucoup de gestion, vous pouvez vous faire accompagner par une société spécialisée en investissement locatif. Celle-ci va prendre en charge toute la gestion de votre investissement et il est également possible qu’elle vous trouve le bien dans lequel investir. La particularité de ces sociétés consiste dans le fait qu’elles sont en contact avec de nombreux professionnels experts en immobilier ancien. Elles sont donc aptes à gérer ce genre de patrimoine. Dans le cas d’une indivision, ces sociétés peuvent par exemple gérer la location et la gestion d’un héritage.

 

Investir dans des projets d’envergure

 

En faisant appel à ces entreprises, vous pourrez également investir avec d’autres particuliers, dans des projets de grande envergure. Vous pourrez par exemple investir dans un immeuble, faire construire des bureaux ou encore des lotissements de maisons. Vous pourrez également investir dans l’ancien avec des rendements locatifs plus importants que pour du neuf, car les charges sont souvent moins importantes.

 

Un investissement dans l’ancien sans gestion

En vous faisant accompagner par une société d’investissement, vous n’aurez plus rien à gérer. Vous toucherez un revenu locatif, sur lequel seront perçus les frais de la société d’investissement. Votre rendement sera donc moins important que si vous gérez entièrement votre investissement, mais vous éviterez ainsi de devoir consacrer trop de temps à votre investissement locatif dans l’ancien.


Pour savoir où investir en France vous pouvez lire notre guide