logo pouce en l'airJe prends RDV !

Le coliving : le nouveau marché de l’immobilier ?


Sommaire

Depuis quelques années, le Coliving séduit de plus en plus d’investisseurs français. Ce nouveau mode de vie tout droit venu des États-Unis se développe dans les métropoles françaises.

Le coliving : c’est quoi ? 

Le Coliving, né aux États-Unis dans les années 2000, est un modèle de vie à la fois proche et différent de la colocation. Il se définit comme un habitat partagé au sein d’une grande habitation. Il comprend plusieurs espaces privés et communs hauts de gamme. 

C’est un modèle de colocation 3.0 aux frontières entre l’hôtellerie et la colocation standard. Il prend sa place dans une économie qui privilégie l'usage à la détention. Cependant, ce nouveau concept de logement partagé tend à séduire de nombreux investisseurs et promoteurs.

La différence entre Coliving et colocation

 Coliving

Un appartement est généralement l’endroit propice à une colocation. Les locataires ne bénéficient d’aucun service particulier et disposent chacun d’une chambre privée. Ils possèdent également un salon, une cuisine et une salle de bain en partie commune.

Le type d’habitation généralement choisi pour faire du Coliving est une maison ou un immeuble afin de disposer de plus grands espaces de vie. Dans les faits, en coliving, les espaces communs sont également plus qualitatifs que dans un appartement dédié à la colocation. 

À qui s’adresse le concept de coliving ?

Le Coliving et la colocation ne sont pas destinés aux mêmes personnes. Le prix du loyer en coliving est sensiblement plus important en raison du service premium. Ce type d’investissement cible des locataires âgés entre 25 et 35 ans qui recherchent un logement clé en main. 

Les locataires idéaux sont les entrepreneurs et les freelances. Le Coliving permet de fonder une communauté d’entraide et de partage où chacun est ravi d’habiter la maison. Notez qu'il existe également des Coliving pour des étudiants, retraités ou des familles.

Ce sont les personnes qui affectionnent l’économie collaborative (coworking, covoiturage, colocation) qui auront le plus de chances de se plaire dans la colocation. 

Les atouts du coliving 

Le coliving est très flexible. Les contrats de location sont modulables et la période de séjour est généralement fixée entre 1 mois et 1 an. Un Coliving peut disposer d’un espace de co-working, d’une salle de sport, d’une salle de cinéma, d’une piscine. Le loyer des locataires inclut également différents services premium : accès à internet, femme de ménage hebdomadaire pour les parties communes, jeux vidéo, netflix…

Autre avantage, les occupants ne subiront pas les contraintes imposées par le partage d’un même espace de cuisine. Chaque personne bénéficie de son propre espace privé et de prestations qui rendent la vie quotidienne plus facile. Le coliving est aussi synonyme d'économies, prenez un appartement sur Paris qui coûte plus de 800 euros à la location et pour le même prix vous bénéficierez dans un espace de coliving de nombreux services.

Où investir pour du Coliving ?

coliving

Les jeunes entrepreneurs sont les profils types de colocataires d’un Coliving. Les métropoles parisiennes, bordelaises et lyonnaises sont les métropoles recommandées pour ce type d’investissement. En pratique, les locataires cibles cherchent généralement un logement proche de grande ville. En pratique, le logement doit être desservi de manière efficace par les transports en commun.

À quel type d’investisseur s’adresse le coliving ?

Ce type d’actif nécessite un investissement minimum d’au moins 500 000€. C’est aussi un investissement fait sur le long terme vu qu’il demande un certain temps à amortir le prix d’acquisition du logement. Seuls les investisseurs avec un bon budget pourront prétendre à ce genre de projet. Construire un espace de coworking, une salle de sport ou autres espaces premium impacte directement le coût de l’investissement.

La rentabilité d’un coloving

Coliving dispose d'une importante demande locative de par ses nombreux avantages. De surcroît, elle est un investissement sûr et profitable. Aujourd’hui, beaucoup de sociétés proposent d’investir dans des biens neufs avec une rentabilité de l’ordre de 4%Effectivement, cette rentabilité s’avère plus faible que celle d’une colocation. Précisons ici que la rentabilité d’une colocation est en moyenne de 6%. Nous conseillons d’investir dans des biens anciens et d’effectuer des travaux de rénovation. Cette stratégie permettra d’avoir une meilleure rentabilité.

Les loyers et par conséquent la rentabilité dépendront aussi de la localisation du bien et de son attractivité. Pour investir dans un coliving, il faut d'importants moyens financiers et donc des loyers qui suivent.

Le régime fiscal de coloving 

Le coliving permet également de bénéficier du régime LMNP (Loueur en meublé non professionnel). Les revenus issus de la location d'un bien meublé appartiennent à la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), ce qui offre le choix au propriétaire d’avoir soit un abattement de 50% sur les revenus locatifs perçus du logement ou soit une déduction des charges.

Investir dans l’ancien vous propose un accompagnement pour développer votre propre patrimoine immobilier : investirdanslancien.fr