5 étapes clés pour la réussite de votre projet d’investissement locatif



Réservez votre rdv

Un investissement locatif peut s’avérer être un défi, car il s’agit d’un investissement sur le long terme qui peut engager des sommes importantes. Cependant, s’il est bien préparé, ce type de projet peut avoir une forte rentabilité, et présente de nombreux avantages. Voici donc les 5 étapes clés pour la réussite de votre projet d’investissement locatif.

projet d’investissement locatif

Bien définir le projet

Cela peut paraître évident, mais pour assurer la réussite de votre projet, il faut bien le définir. Il existe de nombreuses raisons de vouloir se lancer dans un tel projet. Mais chaque raison détermine le choix du type de bien dans lequel investir.

Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif dans le but de pouvoir ensuite loger des membres de votre famille (vos enfants pendant leurs études par exemple) alors votre recherche devra s’orienter dans des villes étudiantes, et sur des biens type studio ou T1.

Si vous souhaitez vous constituer un patrimoine immobilier, vous pouvez diversifier les types de biens, ainsi que leurs emplacements.

De même, il est important de réfléchir au type de location que vous souhaitez mettre en place : location meublée, non meublée, de courte durée, la colocation… Il est bon de savoir qu’une location meublée est plus intéressante au niveau fiscal.

En définissant bien votre projet d’investissement, vous vous assurez de le mener à bien en choisissant le type de bien adapté à votre but.

Trouver le bien

Évidemment, la réussite d’un investissement locatif passe par la facilité à louer votre bien. Pour ce faire, il faut vraiment prêter attention au choix de celui-ci. Il est donc primordial de bien étudier le marché de la ville dans laquelle vous souhaitez investir avant de vous lancer.

Il faut d’abord trouver où investir dans l’immobilier. Il faut donc regarder quelles sont les villes où la demande locative est la plus forte. Il s’agit généralement de grandes métropoles et des villes dites étudiantes.

Une fois que vous avez trouvé la ville, il est important de se renseigner sur le quartier dans lequel se situe le bien que vous convoitez. En effet, c’est le secteur où se trouve le bien qui va influencer la bonne rentabilité locative de celui-ci.

Réfléchir au financement

Avant même de savoir comment vous allez financer cet investissement (prêt, apport personnel…), il est essentiel de faire une simulation du plan de financement. Cette étape vous permettra d’avoir une meilleure vision de vos marges de manœuvre, et vous donnera une idée précise du montant dont vous aurez besoin.

Une fois ces montants définis, il est temps de trouver un financement. Il existe désormais de nombreux dispositifs d’aides mis en place pour un investissement locatif. C’est le cas par exemple du prêt à taux 0 % (PTZ). Certaines collectivités mettent également en place des subventions afin de favoriser l’investissement locatif. Il est donc important de bien se renseigner afin de connaître les aides dont vous pouvez bénéficier.

Trouver le locataire

Une fois le bien financé, et les travaux réalisés si besoin, il ne vous reste plus qu’à trouver votre futur locataire.

Afin de vous assurer que les loyers seront payés, vous pouvez, en tant que propriétaire, demander certains justificatifs. N’hésitez pas à le faire, car cela vous permettra d’avoir des garanties.

De même, vous pouvez demander une caution. Si le montant du loyer est inférieur à un tiers des revenus du locataire, vous pouvez opter pour une caution solidaire. Si le bien est loué en colocation, les professionnels de l’immobilier recommandent de demander une caution du montant intégral du loyer à chaque colocataire.

Bien sûr, tout cela demande beaucoup de temps et d’énergie, si vous ne souhaitez pas le faire vous-même, vous pouvez faire appel à une société de gestion. Là encore, il est important de bien comparer les différentes sociétés avant d’arrêter votre choix.

Bien remplir la fiche d’imposition

Une fois le bien acheté, et loué, il vous reste encore à déclarer vos revenus locatifs. C’est une étape importante qu’il ne faut pas négliger. En effet, le fait de réaliser un investissement locatif vous donne droit à des avantages fiscaux. Il est donc primordial de bien les connaître afin de remplir correctement votre fiche d’imposition.

Par exemple, il est possible de déduire une partie des charges et des coûts liés à l’investissement locatif des revenus locatifs. Cela permet donc de réduire le montant imposable de vos revenus fonciers.

Réaliser un projet d’investissement locatif peut être très rentable. Outre le fait de se constituer un patrimoine, cela permet de vous garantir des revenus réguliers. Mais pour ce faire, il est important de bien préparer et définir votre projet en amont. La réussite de celui-ci dépend grandement du type de bien et de la localisation. Il faut donc prendre le temps de faire des recherches, et d’étudier le marché, avant de se lancer dans un tel projet.