Investisseurs institutionnels 

Investir dans l'ancien

Les investisseurs institutionnels sont des organismes collecteurs de capitaux. On dénombre trois grands types d’investisseurs institutionnels immobiliers. Il s’agit des assurances, des fonds communs de placement et des caisses de retraite. Concrètement, leur rôle est de collecter de l’épargne et de suivre une stratégie d’investissement encadrée par la réglementation. Pour résumer, ces institutionnels proposent des investissements sur du moyen et sur du long terme. La diversification des placements et la mise en place de différents montages permettent de mettre en oeuvre cette stratégie.

Le volume d’actifs gérés par les institutionnels s’élève environ à 2 300M€ (cumulé majoritairement par les assurances). En 2019, le portefeuille type d’un investisseur institutionnel généraliste se compose de :

  • 70% d’obligations,

  • 10% d’actions,

  • 15 % d’immobilier,

  • Moins de 5% liquidité de prêt.

Investisseurs institutionnels 

En première place des investisseurs institutionnels, les assurances jouent un rôle déterminant. Leur importante capacité financière leur confère naturellement une grande faculté d’investissement. Les compagnies d’assurance vont pouvoir varier les supports d’investissement. A titre d’exemple, les actifs immobiliers représentent 15% de leur portefeuille.

Traditionnellement, les assurances diversifient leurs investissements (bureau, commerce, habitation, locaux d’activité). La pluralité des actifs répond à leur objectif de prudence avant celui de rentabilité.

Les FCP constituent une seconde catégorie d’investisseurs institutionnels non cotés en bourse. Une FCP ne possède pas la personnalité morale. Les investisseurs de FCP deviennent copropriétaires de valeurs mobilières. Cela signifie que leurs droits seront proportionnels aux parts acquises. Notez que le FCP s’avère plus risqué qu’une SICAV.

Les FCP diversifient leurs investissements dans différents actifs du type “Core” ou “Value Add’’. La gestion de la société va dépendre de la conjoncture économique et de la direction.

Les caisses de retraite sont des établissements financiers privés ou publics. Leur objectif consiste à capitaliser ou à verser des pensions ou des rentes sur des périodes déterminées. En 2016, les caisses de retraite ont collecté plus de 25M€. Elles placent le montant de leur collecte dans les supports financiers suivants :

  • 30% d’actions,
  • 65% d’obligations,
  • 5% d’immobilier.

Cette répartition confère une bonne liquidité du portefeuille. En pratique, les caisses de retraites sont incitées à investir tant en France qu’à l’étranger. Elles atteignent des rendements nets à plus de 6 % sur des placements à moyen et long terme.

Investisseurs institutionnels Investir dans l'ancien

linkedin.com/company/13001645

instagram.com/investir_dans_lancien

facebook.com/Investirdanslancien.fr/

Investir dans l’ancien vous propose un accompagnement pour développer votre propre patrimoine immobilier : investirdanslancien.fr