Les différents types d’investissements (plus-value VS rentabilité)

Investir dans l'ancien

Depuis plusieurs décennies, le meilleur investissement s’avère être l’investissement immobilier. Il permet d’obtenir à la fois une rentabilité satisfaisante tout en conservant une certaine sécurité sur son placement. Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens pour investir dans l’immobilier. Il convient de connaître ces opportunités ainsi que leurs points positifs et négatifs respectifs.

Les différents types d’investissements :

Avant de faire son investissement, le futur acquéreur devra définir la raison de son investissement. L’acquéreur souhaitera-t-il investir pour avoir une source de revenus supplémentaires chaque mois ? Ou bien souhaite-t-il investir pour se créer un patrimoine immobilier à fort potentiel dans les années à venir?

Plus-Value :

Une plus-value, par définition consiste à qu’une chose voit sa valeur intrinsèque augmenter. Si l’on transcrit cette définition en immobilier, cela se traduit par l’augmentation de la valeur d’un bien par rapport au prix d’acquisition.
Exemple : Jonathan a acheté son appartement 200 000€ en 2015. Aujourd’hui Tom le lui rachète 230 000€. Jonathan aura réalisé une plus-value de 30 000€, car il aura vendu son appartement 30 000€ plus cher que le prix qu’il l’a payé en 2015.

Plusieurs possibilités s’offrent donc au futur acquéreur afin de réaliser un investissement dans le but d’obtenir une plus-value.

La première solution, qui demande plus de compétences manuelles que de connaissances techniques sur le marché immobilier est la rénovation de bien. Cette stratégie consiste à acheter un bien avec énormément de travaux à réaliser pour le rendre habitable. Acheter un bien inhabitable permet de bénéficier d’un prix souvent très inférieur au prix du marché de la région.
Cette solution est plus appropriée aux personnes qui ont des connaissances dans le domaine du bâtiment afin de savoir évaluer le prix des travaux en effectuant la visite du bien.

La deuxième solution consiste à investir dans une zone dynamique qui n’est pas encore développée à son plein potentiel. Cette stratégie requiert des connaissances solides sur le marché immobilier local. Ce choix-ci permet de profiter d’une potentielle plus-value élevée axée sur le long terme.

Les différents types d’investissements (plus-value VS rentabilité)

Investir pour de la rentabilité :

La rentabilité, aussi appelée rendement locatif, est généralement le « pourquoi » des personnes qui se lancent dans l’investissement immobilier. La rentabilité est un calcul qui permet de mesurer le ratio du revenu brut annuel d’un bien par rapport au montant investi. Ce ratio s’exprime en pourcentage.
Exemple : Jonathan achète un appartement à Lyon 230 000€ et le loue 1 100€ par mois, soit 13 200€ à l’année.
Jonathan aura donc une rentabilité brute de : 13 200 / 230 000 = 0, 057 x 100 = 5,7%.

Plus-value VS rentabilité :

Un investisseur va porter une attention très particulière à la rentabilité d’un bien immobilier. Il s’agit d’un critère primordial. En effet, plus la rentabilité est élevée, plus son retour sur investissement sera rapide et important.

⚠️ Cependant, il faut faire attention, une forte rentabilité sur le papier ne signifie pas une forte rentabilité à l’arrivée. Si vous voyez un bien avec une trop forte rentabilité, il disposera souvent d’un vice caché. Rentabilité rime souvent avec risque.

Généralement, plus la rentabilité sera faible, moins l’investissement sera risqué (localisation, liquidité du bien, vacance locative).

Rendez-vous Investir dans l'ancienInvestir dans l'ancien

linkedin.com/company/13001645

instagram.com/investir_dans_lancien

facebook.com/Investirdanslancien.fr

Investir dans l’ancien vous propose un accompagnement pour développer votre propre patrimoine immobilier : investirdanslancien.fr